« Motivés » hier, « engagés » aujourd’hui : des salariés fiers de leur entreprise, se reconnaissant dans ses valeurs et sa stratégie, ne comptant pas leurs efforts. Un rêve de manager qui peut se mesurer au travers d’enquêtes à renouveler régulièrement. Sans oublier de les faire suivre de mesures concrètes d’amélioration.

Qu’est ce qu’un salarié engagé ?
La question mérite d’être posée, même si ce terme d’engagement parait aujourd’hui balayer tout sur son passage, remplaçant l’ancienne expression « salarié motivé » qui jusque là suffisait à décrire une personne dévouée à l’entreprise, fidèle, ne comptant pas ses heures, etc.

Daniel Baroin, Vice-Président de la société de conseil RH Carewan et président de l’Observatoire de l’engagement créé en 2014, reconnaît volontiers le côté protéiforme des définitions de cet engagement : « il y a un courant universitaire, un courant psychologie du travail, etc ».

Mais il se réfère aux études menées par l’Observatoire pour souligner la convergence des attentes des dirigeants autour de quelques valeurs phares :

– fierté d’appartenance,
– recommandation de l’entreprise,
– compréhension de la stratégie,
– investissement au travail,
– adhésion aux objectifs.

Lire la suite sur le site www.managerattitude.fr > http://bit.ly/2n6CLqF
Par François Jeanne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *